رسالة إلى السادة أصحاب القرار حول ممارسة العنف في حق الأساتذة المتدربين.
Lettre à Messieurs les décideurs



Lettre écrite en français. Cause: Des décideurs et responsables ne maîtrisent pas la langue arabe.

La machine de répression et « Un esprit sain dans un corps sain 
الآلة القمعية و"العقل السليم في الجسم السليم"
_________________________________
"العقل السليم في الجسم السليم"
  Un esprit sain dans un corps sain » « Mens sana in corpore sano » (Satire de Juvénal, poète satirique latin de la fin du 1er siècle et du début du 2ème siècle après Jésus-Christ). Messieurs les décideurs, remontez un peu au 1er siècle !


___________________________

  محمد الخضاري، الدار البيضاء – االمغرب

   Images intégrées 1

Mohamed  El khodari, Casablanca – Maroc - Morocco                                    

   ____________________________

 Images intégrées 2

    En route de Fès à Casablanca, en sirotant mon café dans une station de repos à la forêt Maâmora…, contemplant les chênes-lièges majestueux, je n’ai  pu négliger les commentaires, sur les pages du facebook, sans donner mon point de vue  quant à l’événement funeste et plus que fâcheux… Supplices, Bastonnades, Tortures, coups et blessures à l’encontre des professeurs stagiaires.
  Tout d'abord, le changement ne peut jamais être réalisé d’un seul coup et sur tous les niveaux. Donc, « Commençons par le commencement » et « Une chose bien commencée est à moitié achevée », comme dit l’adage. «Ne mélangeons pas les choux avec les salades », ne brûlons jamais les étapes! 
   Ici, il s'agit, bel et bien, d'une atteinte à la dignité du citoyen: actes barbares, coups et blessures. Victimes: professeurs stagiaires, tout le corps enseignant, tous les marocains, tout être humain.
  Arrêtons-nous ici: Qui a donné l'ordre à commettre de tels actes ignobles et barbares? Les Marocains ont droit de savoir le vrai bourreau pour le poursuivre en justice. Ne vivons-nous pas dans un Etat de droit avec une constitution exemplaire, votée par la majorité des marocains? Les marocains ont, également, droit de poursuivre en justice celui ou ceux qui souillent leur image et entravent le processus démocratique. Il est indéniable que Sa Majesté Mohamed VI et tout le peuple marocain sont plus que convaincus pour un Maroc de dialogue, un Maroc démocratique, un Maroc de droit, un Maroc de constitution...
  Poursuivre en justice le/les bourreau (x) n'est  pas notre objectif direct, mais c'est, plutôt, le respect et l’application de la loi. Cela ne veut jamais dire que nous défendons "Al fasad" des autres:(grands et petits), comme le prétendent certain(e)s défendeurs et défenderesses. Certes, la corruption " Al fasad" existe partout, et celle des "petits" est aussi grave et nocive que celle "des grands".
  La loi doit être appliquée à tout le monde, à tout temps et tout lieu. Un Etat fort ne peut l'être que par l'application de ses lois. De même, personne n'a le droit de « faire son mea-culpa au nom des  bourreaux et corrompus /corrupteurs » et  décider « de tourner la page ». Certes, « Dieu est miséricordieux...الله غفور رحيم », mais pour ceux qui sont indulgents sur terre. Procéder ainsi ; c’est défendre « les corrompus/corrupteurs, les voleurs et usurpateurs » du peuple marocain...
  En fait, réagir ainsi c'est protéger et défendre les intérêts des 10/100 des Marocains et sacrifier les 90/100 des Marocains, surtout pour « l’enseignement » et « la santé ». Très grave !, « l’esprit » et « le corps » du citoyen sont menacés. Voire, le citoyen marocain est à la merci d’une minorité.     Nos décideurs doivent impérativement (avant qu’il ne soit trop tard), apprendre (et appliquer) cela : « Un esprit sain dans un corps sain » « Mens sana in corpore sano » (Satire de Juvénal, poète satirique latin de la fin du 1er siècle et du début du 2ème siècle après Jésus-Christ ). 
   Messieurs les décideurs, remontez un peu au 1er siècle pour savoir qu' "un esprit sain est dans un corps sain"! L'esprit est le corps ne sont ni à vendre ni à tabasser cruellement. Ainsi soit-il… !
________________________________________
Mohamed  El khodari, Casablanca, Fès, le 09 janvier 2016, 13 H 00 MN
           Mise à jour : 11-01-2016   -   18 h





tarbiataalim

موقع تربية وتعليم

موقع تربوي يهتم بالشأن التربوي التعليمي بالمغرب، لنشر جديد مؤسساتكم راسلونا : tarbiawataalim@gmail.com

ضع تعليق هنا

0 تعليقات: