RISSANI  LE 29 MAI 2016 : SYNTHÈSE DE LA JOURNÉE DE FORMATION SUR LE THÈME DE « L‘APPRENTISSAGE DE LA LECTURE POUR LES ÉLÈVES DÉBUTANTS », ANIMEE PAR: DRISS SABIR, FORMATEUR DES FORMATEURS, ET ORGANISEE PAR L’ASSOCIATION MAROCAINE POUR LA CULTURE ET LA FORMATION  (AMCF) A FES ET L’ASSOCIATION MAROCAINE DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (AMTIC) A RISSANI.
...............................................................................
SYNTHÈSE DE LA JOURNÉE DE FORMATION
I-INTRODUCTION
 La journée de formation animée par DRISS SABIR, formateur des formateurs, a été organisée le 29 mai 2016, à Rissani, par l’Association Marocaine Pour la CUlture et la Formation  (AMCF) à Fès et l’Association Marocaine des Technologies de l’Information et de laCommunication (AMTIC) à Rissani.
II- OBJECTIFS
-S’approprier des repères théoriques, méthodologiques et didactiques concrets pour pouvoir accompagner l’apprentissage de la lecture chez des élèves débutants.
- Débattre entre pairs des difficultés rencontrées en classe.
-Réfléchir ensemble sur ce qui peut être source d’apprentissage de la lecture dans le quotidien
III-Participants 
25 enseignants dont la majorité travaillent dans le milieu rural.
IV-METHODOLOGIE UTILISEE
S’appuyant sur l’expérience et le savoir faire du formateur, la formation a été centrée sur les théories, les méthodologies et la didactique de la lecture. La démarche pédagogique choisie a privilégié les échanges et l’interactivité.
V-DEROULE DE LA FORMATION
La première partie de la journée a été consacrée aux notions théoriques. Elle était ouverte aux questionnements et aux collectes de réponses. Elle a permis aux participants de  connaître les méthodes de lecture, de s’approprier les définitions de quelques concepts, ce qui leurs a permis d’avoir des repères théoriques et de comprendre ce que comporte le passage de l’oral à l’écrit.
La deuxième partie de la journée était centrée sur les processus de lecture selon Jocelyne Giasson.
Leurs composantes sont:
* les microprocessus 
* les processus d’intégration
  les macro-processus:; 
* les processus d’élaboration
* les processus métacognitifs
La mise en œuvre de ces processus  de lecture  vont permettre aux participants de mettre la en œuvre des habiletés nécessaires pour aborder un texte de lecture.
Un autre modèle de processus de compréhension (selon D. Gaonac'h ET M. Fayol) a été discuté avec les participants. Il concerne  les cinq niveaux de traitement de compréhension au cours de la lecture :
*Identification des mots;  
 *Reconnaissance du lexique;  
*Traitement morphologique;  
 *Traitement  syntaxique;
*Identification de structure contextuelle.
 La troisième partie était réservée aux stratégies lecture.
Les composantes de la lecture ne se limitent pas à l'activité de DÉCODAGE et à la COMPRÉHENSION.
Elles incluent des stratégies adaptées aux buts de lecture, des connaissances à propos de ces stratégies et la capacité de les contrôler (Martine Rémond : Enseigner la compréhension)
Les deux catégories de stratégies d’apprentissage  en lecture sont :
* Les stratégies cognitives 
*Les stratégies métacognitives.
  Il est à noter qu’il n'existe pas de liste fermée de stratégies, mais certaines font l'objet de consensus chez les chercheurs et les pédagogues.
La rencontre s’est terminée par une synthèse.
Pour lire, il est nécessaire d’acquérir  
Ø des compétences de décodage : identification des mots écrits ;
Ø des compétences linguistiques : syntaxe et lexique
Ø des compétences textuelles : cohésion (anaphores, connecteurs...), énonciation, ponctuation et culture/ littéraire (genres, auteurs, stéréotypes, stratégies narratives…) ;
Ø des compétences référentielles : connaissances encyclopédiques sur le(s) sujet(s) traité(s) ;
Ø des compétences stratégiques : régulation, contrôle et évaluation par le lecteur de son activité de lecture.
VI-EVALUATION DE LA FORMATION
L’évaluation orale effectuée en fin de formation a enregistré un pourcentage élevé de satisfaction.
VII-CONCLUSION
Cette formation  de 7 heures, étalée  sur 1 jour,  a été l’occasion pour les participants d’échanger leurs expériences, de connaître quelques concepts théoriques, d’étoffer leurs pratiques, ce qui va surement leur permettre d’améliorer leur travail en classe. 





tarbiataalim

موقع تربية وتعليم

موقع تربوي يهتم بالشأن التربوي التعليمي بالمغرب، لنشر جديد مؤسساتكم راسلونا : tarbiawataalim@gmail.com

ضع تعليق هنا

0 تعليقات: